24/03/2012

1978 - Extrait du journal du camp « Le Gras-Thon » - 2

Evolène, le 16.8.78

Avis au Directeur

En effet, la tradition de la Cordée est morte.
Pas plus tard que ce matin, un jeune cordéen du nom de Jean-Paul Gachet étant arrivé en retard au repas matinal à refusé formellement devant toute la foule déjà à table de chanter une chanson. ( parmi cette foule, on pouvait remarquer monsieur le directeur, « l’homme au nez », ainsi que tout ses adjoints et collègues).
Nous sommes dans une époque de relâche et de fatigue où le directeur laisse passer des choses inadmissible. Il serait bon pour tous qu’il se reprenne et qu’il fasse chanter l’homme en question vendredi soir devant la même foule qui était là pour l’écouter. Ainsi la tradition renaîtrait et on pourrait remarquer de jeunes idoles qui n’ont pas encore fait leur preuve.
Le peuple en révolte

12:00 Publié dans Récits d'Antan 70's | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.