09/05/2012

1977 - Journal du camp d'août

« REMOULURE MATIN N°3 » du vendredi 12 août 1977 au mardi 16 août 1977

Revue des chiens écrasés :
- A la suite d’un séminaire nocturne au bar le central, quatre moniteurs et une participante ont été atteinte d’une violente Gaspoz-entérite.

- Une cordée d’une dizaine de personnes est restée bloquée à l’aiguille de Satarma. Moralité : quand le temps est mauvais et que tu pars en course, veisivite !


-------------------------------------------------------------------

1977remoulurematin3.JPG

Avis sanitaire.
Répression de l’ivresse publique, protection des mineurs.

Le haut conseil de la cordée à la suite d’un excès commis, à décidé de fixer la dose maximum d’alcool dans le sang des cordiens à 25%.

Tout contrevenant sera jeté dans la fontaine du village. Nous rappelons quelques uns des méfaits que provoque l’alcoolisme en montagne, si l’on dépasse cette dose :
- Tendance fâcheuse à prendre les vaches pour des éléphants.
- On certifie des ennuis aux braves gens qui nous enmènent en auto-stop cars ils absorbent inévitablement une partie de notre haleine.
- Avec plus de 25% d’alcool, le sang devient un dangereux explosif aussi en cas d’orage, ou si on allume une cigarette…
- Notre halaine fait de la buée sur les lunettes de glacier car la vapeur d’alcool est plus légère que la vapeur d’eau.
- On est tellement saoul qu’on ne remarque plus la qualité de la cuisine de Monika et on s’expose à de vive représailles.

Pierre Moller

 -------------------------------------------------------------------

 L’EVEQUE

Montée temps record -STOP- But, cabane des Vignettes -STOP- pluie -STOP- Repos bon, épicé -STOP- Voit…. -STOP- Temps beau -STOP- Réveil environ trois heures trente -STOP- Une heure plus tard départ -STOP- Marche d’approche -STOP- Montée dans la neige -STOP- Arrête Nord-est -STOP- Sommerveilleux -STOP- Descente glacier d’Arolla -STOP- Fait du Stop -STOP-

-------------------------------------------------------------------

LA RAGE ATTEINT EVOLENE

ATS/UPI Le vétérinaire cantonal, M. Sylquin Boursin est complètement bourré ( de problème) :
* la rage a atteint les chamois, les bouquetins et les marmotes de la Cordée. 
* L’analyse de l’eau servat au lavage des verres du bar a donné les résultats suivants :

- Alcool éthylique (CH3 CooH)
- vi américain 15% traces
- vi russe (de la rage) : fortement centralisé.

M. Sylquin Boursin pour lutter avec énergie contre ce fléau, a ordonné la fermeture du central nucléaire.

 

07:00 Publié dans Récits d'Antan 70's | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | |  Facebook

Commentaires

bon depart

Écrit par : Volveorieva | 31/05/2012

Les commentaires sont fermés.