27/01/2015

Le Rappel - 1953

J'avais souvent entendu parler des exercices de rappels pour les descentes en montagne et je désirais vivement avoir l'occasion de me trouver avec des montagnards expérimentés pour me rendre compte comment cet exercice se pratique. Le Camp de La Cordée m'en a donné l'occasion et j'en resterai toujours reconnaissant à ses dirigeants.
La technique du rappel me parût, à première vue, plus compliquée que je n'aurais pensé. Ma première descente, de quelques mètres seulement, m'impressionna vivement. Mais écoutez plutôt ce qu'en dit un connaisseur :


rappel,rappels,cordes,montagne,alpinisme,evolène,1953

 

 

 

 

 

 

 

 

"Bien campé le dos au vide, on passe la corde, dont l'extrémité est solidement fixée à un piton ou à un arbre, sous une jambe, puis sur l'épaule et on l'empoigne d'une main par devant et de l'autre par derrière. Et ensuite, on se laisse aller tout doucement en arrière, les jambes bien perpendiculaires au rocher. Aïe ! ma cuisse; ça frotte et ça chauffe, et les culottes "en prennent un méchant coup" ! Et cette délicieuse sensation de vide au-dessous de soi ...
Un surplomb ! Les pieds quittent leur appui, gigotent désespérément : tout se met à tourner ! Mais la rotation s'arrête, et la descente s'achève en douceur sur la pente herbeuse."
"Mais c'est horriblement dangereux !" Allez-vous vous écrier. "Et si on lâchait tout...?" Soyez tranquille : le varappeur est "assuré" par une seconde corde, attachée à sa ceinture, et que tient solidement un moniteur; on peut donc lâcher prise - ou même s'évanouir, comme un de nos camarade l'a fait à sa première descente - on sera retenu en toute sécurité.
Avec un peu d'entrainement et d'adresse, on dégringole une paroi avec autant d'aisance qu'une araignée au bout de son fil. Mais il faut reconnaître qu'on ne remonte pas aussi facilement ... !

1953-p12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, un excellent exercice pour développer le sang-froid et la maîtrise de soi.
Pour moi, je n'ai qu'un désir : me perfectionner dans ce sport qui m'a donné tant de satisfaction et de joie.
A. Guex
(texte tiré des chroniques du camp de l'été 1953)

 

1954-p15b.jpg

rappel,rappels,cordes,montagne,alpinisme,evolène,1953

11:53 Publié dans Récits d'Antan 50's | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | |  Facebook

Commentaires

Article très intéressant et magnifiques photos mais pour d'autres 1953 c'est plutôt le rappel d'une époque ou enfin les tickets de rationnements alimentaires prenaient fin et que débutèrent les nombreux régimes amaigrissants donnés par des généralistes ,sans doute pour prévenir les éventuels embonpoints,le célèbre* on ne sait jamais *étant dans toutes les bouches y compris médicales
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/02/2015

Développer sang-froid et maîtrise de soi

"Que la montagne est belle...



Magnifique aussi d'aborder les textes de spiritualité tel le psaume de pèlerinage

Je lève les yeux vers les montagnes
d'où me vient le secours...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/02/2015

Les commentaires sont fermés.