09/05/2012

1977 - Journal du camp d'août

« REMOULURE MATIN N°3 » du vendredi 12 août 1977 au mardi 16 août 1977

Revue des chiens écrasés :
- A la suite d’un séminaire nocturne au bar le central, quatre moniteurs et une participante ont été atteinte d’une violente Gaspoz-entérite.

- Une cordée d’une dizaine de personnes est restée bloquée à l’aiguille de Satarma. Moralité : quand le temps est mauvais et que tu pars en course, veisivite !

Lire la suite

07:00 Publié dans Récits d'Antan 70's | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | |  Facebook

25/03/2012

1978 - Extrait du journal du camp « Le Gras-Thon » - 3

Evolène, le 16.8.78

La mascotte de Camembertol a franchi son record d’altitude.

En effet, « Caramel » (le lapin en peluche d’âne claire) ; bien assis dans son cacolet, il à gravis le pigne d’Arolla. Au sommet (3796m),un américain lui à même fait fouler le sol.
Il a donc inévitablement été enneigé et par conséquent enrhumé !

12:02 Publié dans Récits d'Antan 70's | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | |  Facebook

24/03/2012

1978 - Extrait du journal du camp « Le Gras-Thon » - 2

Evolène, le 16.8.78

Avis au Directeur

En effet, la tradition de la Cordée est morte.
Pas plus tard que ce matin, un jeune cordéen du nom de Jean-Paul Gachet étant arrivé en retard au repas matinal à refusé formellement devant toute la foule déjà à table de chanter une chanson. ( parmi cette foule, on pouvait remarquer monsieur le directeur, « l’homme au nez », ainsi que tout ses adjoints et collègues).
Nous sommes dans une époque de relâche et de fatigue où le directeur laisse passer des choses inadmissible. Il serait bon pour tous qu’il se reprenne et qu’il fasse chanter l’homme en question vendredi soir devant la même foule qui était là pour l’écouter. Ainsi la tradition renaîtrait et on pourrait remarquer de jeunes idoles qui n’ont pas encore fait leur preuve.
Le peuple en révolte

12:00 Publié dans Récits d'Antan 70's | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | |  Facebook