cordée - Page 2

  • 1956 - La Cordée à vélo pour aller voir la Mer. 3/3

    ... et la remontée sur Genève !

    Bravo à Brun Yves, Zanotti Carlo, Berthier Pierre, Casari Jean-Pierre, Rubin Roger, Cattanéo Laurent, Bondi Gérard, Broillet Bernard et l'abbé Brun Etienne pour l'idée et l'encadrement de ce nouveau camp de La Cordée, hors des murs des chalets d'Evolène.

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,cannes

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,cannes

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,cannes

  • 1956 - La Cordée à vélo pour aller voir la Mer. 2/3

    Récit du camp de La Cordée de juillet 1956 sur les routes de France.

    A pieds ou à vélo, faites de belles balades !

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,

    1956,cordée,vélo,mer,azur,camp,départ,genève,marseille,

  • 1956 - La Cordée à vélo pour aller voir la Mer. 1/3

    Voici le récit du camp de La Cordée de juillet 1956 qui se passa du 8 au 25 juillet, non pas à Evolène mais sur les routes de France, pour aller voir la Mer et longer la Côte d'Azur.

    Ce journal de camp vous est proposé en suivant les scannes de la Chronique des camps. Ils sont de bonne qualité et même si vous n'avez pas le touché du papier vieilli entre les mains, vous êtes immergé dans cette fabuleuse épopée.

    Ce récit vous est proposé en trois parties, lundi 27 avril, mercredi 29 avril et vendredi 1 mai.

    Bonne balade à vélo !

    1956,cordée,vélo,azur,mer,étape,balade,genève,départ,arrivée

    1956,cordée,vélo,azur,mer,étape,balade,genève,départ,arrivée

    1956,cordée,vélo,azur,mer,étape,balade,genève,départ,arrivée

    1956,cordée,vélo,azur,mer,étape,balade,genève,départ,arrivée

  • 1956 - Pointe de Vouasson

    Ce récit de Gérard Barone est tiré des Chroniques des camps de 1956.

    J'aime beaucoup la déclaration d'un des participants à ce camp du mois d'août 1956 : "Maintenant je comprends pourquoi il y a des gars qui aiment la montagne !"

    cordée,1956,camp,montagne,vouasson,course,sommet

    Bonne lecture et si vous avez entre 14 et 17 ans... n'hésitez plus... inscrivez-vous !
    Que la montagne est belle !

  • 1956 - Couronne de Bréona

    Ce récit d'André Comoli est tiré de la Chronique des camps de 1956.

    Elle vous conte succinctement une course de montagne qui vous reste gravée dans la tête pour un bon moment.

    couronne,bréona,cordee,cordée,course,1956,

    Que la montagne est belle !

  • 1956 - Couronne de Bréona

    Ce récit d'André Comoli est tiré de la Chronique des camps de 1956.

    Elle vous conte succinctement une course de montagne qui vous reste gravée dans la tête pour un bon moment.

    couronne,bréona,cordee,cordée,course,1956,

    Que la montagne est belle !

  • Inscriptions pour les camps d'été, ouvertes !

    En tant qu'ancien participant à divers colonie ou camp d'été, je ne peux que vous inciter à visiter les divers site Internet proposant des activités pour les jeunes et les ados durant l'été.

    Ci-dessous, une liste d'organisation faîtière qui regroupe un très grand nombre d'association qui organisent des camps de vacances. La liste n'est pas exhaustive mais vous trouverez sûrement une activité qui vous conviendra :

    - http://www.glaj-ge.ch

    - http://www.geneve.ch/loisirs_jeunes/camps/

    - www.graj.ch

    Pour les ados qui aiment la montagne, il faut tout de même que je mette en avant notre camp !

    Pourquoi tant de Pub, me direz-vous ?
    - simplement parce que la fréquentation des diverses activités proposées sur le canton durant l'été tendent à diminuer et que c'est une véritable aubaine pour nos jeunes que de participer à de tels camps ou de telles activités durant les grandes vacances.

    Profitez de la neige, il y en a encore pas mal.
    Pour La Cordée, Samuel Gaud

  • Photos de 1975

    Voici quelques photos des camps d'été de 1975. Merci à M. Jacques Jenny pour le partage de ses souvenirs d'antan.

    Cordee_19750015.jpg

    Les camps de La Cordée sont une belle et longue histoire, de plus de 62 ans ! Si vous avez entre 14 et 17 ans et que vous souhaitez découvrir la montagne, il reste quelques places disponibles pour le camp de poudreuse de février.

    Inscrivez-vous vite !

     

  • Marathon 1962 (Evolène - La Gouille)

    Voici le récit d'une activité reprise chaque année de camp en camp dans les années 60 : le marathon, course à pied reliant Evolène (départ devant l'hôtel Mt-Collon) à La Gouille et retour, soit 23 km dont 6 de montée ! Certaines éditions ne comportait que l'aller, comme le relate les écrits ci-dessous.

    Dans le récit de ce mois d'août 1962, je souhaite mettre en évidence deux noms de personnes qui marquèrent durant de nombreuses années l'association de La Cordée.

    Le premier de ce marathon (voir le scan ci-dessous), Pierre Regad fut trésorier durant 40 ans au sein de notre association. Il géra simultanément la gestion des chalets, la conciergerie, les inscriptions des participants aux camps et des demandes de subventions. Nous lui redisons merci et lui souhaitons une agréable retraite.

    Le deuxième, Jean-Paul Cattin, a été moniteur et directeur de camp ainsi que membre actif durant plus de 30 ans dans le comité dont 10 ans en tant que responsable des inscriptions aux camps. Il est décédé le 3 avril 2008. Parti beaucoup trop tôt, il a été pour nous une aide précieuse au sein du comité.

    1962-11.jpg1962-12.jpg1962-02.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Merci à Yvon Brun pour les détails de cet article, ainsi que la mise sur pied de ce marathon à la fin des années 50.

    Ci-dessous, le film du marathon de La Cordée, une année auparavant.

    https://lacordee-60ans.blog.tdg.ch/archive/2013/04/09/film-super-8-de-1961-5eme-partie.html

    Nous vous souhaitons une belle année 2015.

    Samuel Gaud

  • Première expédition à la Dent-Blanche 24 et 25 août 1962

    Ding… ding… allo… ! oui… Gabriel Chassot au bout du fil… Quoi ? … la Dent-Blanche ? … Bonard …  tu viens à 5 heures… Salut Papa !!!

    Il y a deux heures que nous "poirottons". Enfin, il arrive. Dans la hâte nous n’avions rien préparé. En une demi-heure, nous étions parés.

    Lire la suite